Avoir des enfants : 6 choses que j’aurais aimé savoir

« Pendant que nous essayons d’enseigner a nos enfants tout sur la vie, nos enfants nous apprennent ce qu’est la vie. » Angela Schwindt.

Chers lecteurs,

En moins de deux ans Allah m’a gratifié de deux enfants, tous les deux des garçons et tous deux aussi fous que moi. Je les aime a en mourir, J. pour avoir fait de moi une mère et L. pour avoir fait de moi une mère, une seconde fois. Je ne vais pas prétendre que être une mère est facile et que tous les jours nous vivons notre vie a la Pinterest. Et je ne vais pas non plus prétendre que c’est tellement difficile, que personne ne devrait en avoir, non!

 J’essayerais toujours d’être la plus honnête possible, déjà dans ce premier article en vous partageant les 6 choses que j’aurais aimé savoir avant d’avoir des enfants. Même si on peut s’accorder sur le fait que personne n’est réellement préparé a être parent. Mais malgré tout j’aime penser qu’il est bon d’être préparé quand même. C’est parti!

1-En tant que femme musulmane, je crois au pouvoir des prières. Donc il est logique que je place ce point en numéro 1. Sans Allah rien n’est possible.  Et dans cette magnifique et difficile expérience nous avons besoin de faire beaucoup de duas ( invocations) pour eux, pour nous tout le temps. 

2-Vouloir des enfants ne fait pas tout. C’est important de s’éduquer sur comment le cerveau d’un enfant fonctionne âge après âge. De rechercher différentes manières de les éduquer et pour cela lire des livres écrit par des éducateurs, spécialistes de l’enfance. Nous devons faire notre maximum pour être de meilleur parent, apprendre et comprendre comment. Même si chaque enfant est différent. 

3-Il y a des jours avec et des jours sans. Des jours où on a l’impression que rien ne va. Et ce n’est pas grave, parce que durant ces jours nous allons apprendre beaucoup à propos de nos limites et celles de nos enfants, et les moyens d’éviter de faire les mêmes erreurs. 

4-Demander de l’aide n’a rien de honteux. Ça ne fera pas de vous un mauvais parent. Nous devons apprendre à libérer la parole, en le faisant avec la bonne personne nous ne serons plus seul avec nos doutes et tristesse. Et en plus on peut recevoir de superbes conseils et un support plus que nécessaire. 

5-Le but n’est pas d’être la meilleure mère, mais la meilleure pour notre/nos enfants(s). Et il faut savoir que si nous avons ce sentiment de ne jamais faire assez, c’est une bonne chose car ça signifie que nous voulons faire et être mieux. 

6-Comme Angela l’a si magnifiquement dit, nos enfants nous apprennent et continueront de nous apprendre tellement. Ils nous apprennent la patience, l’amour inconditionnel. Les enfants nous apprennent à nous battre pour donner le meilleur de nous même, qu’avec peu on peut faire beaucoup. Mais aussi à apprécier chaque moment avant qu’il ne soit trop tard. 

Et toi, dis moi quels sont les choses que tu aurais aimé savoir avant d’être maman? J’ai hâte de te lire.

Avec amour, Arba.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *